La COVID n’aura pas permis aux élèves de se rendre à la fête départementale du livre de Toulon. A défaut, le conseil départemental du Var a offert au collège Coubertin 50 exemplaires du roman graphique événement de Nadia Nakhlé, Les oiseaux de ne se retournent pas., paru aux éditions Delcourt. 
Sur plus de 200 pages richement illustrées, l’auteur nous fait partager l’incroyable destin de la jeune Amel, forcée à quitter son pays pour fuir la guerre et la misère. Sur son chemin semé d’épreuves, elle fera des rencontres qui bouleverseront à jamais son destin et rempliront sa vie d’adulte. 
L’histoire, à la fois belle et émouvante, simple et d’une prégnante actualité, évoque la douleur, la perte et la fuite liée aux destins de tous les exilés. Elle trouve une place de choix dans les programmes de français des classes de 5e et 3e, qui inviteront  prochainement les élèves à composer sur les thèmes du voyage (se chercher se construire/pourquoi aller vers l’inconnu)  et de la guerre ( à la croisée des entrées : “se chercher, se représenter” et “agir dans la cité : individu et pouvoir”). 
Des travaux d’écriture d’invention et d’appropriation sont actuellement menés par 4 enseignants de français et feront l’objet d’une mise en commun par niveau de classe. 
© visuel : éditions Delcourt